Comment réaliser une terrasse carrelée ?

Le carrelage apporte un côté élégant, propre et soigné à une terrasse. Celle-ci deviendra le prolongement de votre maison et apportera de la valeur à vos extérieurs.

De plus, le carrelage est très facile à entretenir comparé à une terrasse en bois par exemple.

Si vous n’avez jamais posé de carrelage dans votre maison, nous vous expliquons pas à pas comment réaliser une terrasse carrelée ! Vous verrez, ce n’est pas si compliqué que ça.

Recevez 3 devis gratuitement

question-13044La préparation du chantier

La première chose à faire est de vérifier que votre terrasse possède une bonne évacuation de l’eau de pluie. Comment faire ? Vous posez un niveau à bulle sur une règle de maçon. Une déclivité de 1,5 cm par mètre est suffisante.

Si vous n’avez pas cette pente, vous allez devoir réaliser une chape de rattrapage afin de former une pente qui ira de la maison vers le jardin.

Comme toujours lorsque l’on attaque des travaux, le support doit être plan, stable mais également propre. Si ce n’est pas le cas, grattez les aspérités, passez l’aspirateur et lavez le sol.

Notre conseil : si la dalle a été coulée depuis peu, vous devez attendre une vingtaine de jours avant de commencer la pose du carrelage.

354x264_c_f3202ad2faBien tracer les repères

Le but de bien prendre les repères est de limiter les coupes. Pour cela, positionnez-vous au milieu de la terrasse et tracez une ligne perpendiculaire allant du bord de la maison jusqu’au bord extérieur.

Posez ensuite à blanc une rangée complète de carreaux entiers, le long de ce trait en intercalant des croisillons afin de matérialiser les joints.

Alignez-vous sur le bord extérieur du dernier carreau et tracez une seconde ligne perpendiculaire à la première. Posez le premier carreau à l’intersection des deux lignes.

La pose des carreaux

Préparez votre mortier colle en malaxant la poudre et l’eau comme indiqué par le fabricant. Vous devez ensuite étaler le mortier colle avec une truelle au ras du tracé, sur une largeur équivalente à la largeur de la première rangée de carreaux.

Sachez que le mortier colle à l’inconvénient de sécher très rapidement à l’air libre. Servez-vous d’une spatule crantée de 6 mm pour des carreaux de 25 cm de côté et de 9 mm au-delà.

Striez ensuite la couche de colle mortier pour lui donner son épaisseur finale.

Notre Conseil : si les carreaux font plus de 20 cm de côté, nous vous conseillons d’encoller aussi l’envers de chaque carreau.

Vous allez maintenant pouvoir poser le premier carreau. Placez-le à l’intersection des axes et alignez-le bien sur les deux traits.

Cette étape est importante car elle conditionne toute la suite. Ancrez le carreau dans la colle à l’aide de petits coups de maillet. Vérifiez l’horizontalité avec un niveau à bulle.

Placez ensuite un croisillon d’espacement à chaque angle, posez le deuxième carreau et ainsi de suite jusqu’à réaliser la pose entière de la première rangée.

Pensez à contrôler l’alignement et la planéité de toute la rangée avec une règle de maçon.

Vous verrez qu’une fois que vous avez posé la première rangée, le reste et beaucoup plus simple et vous pouvez encoller plus de surface d’un coup. Continuez donc la pose en vérifiant toujours la planéité.

Recevez 3 devis gratuitement

couper-carrelage-coupe-decoupeLes découpes de carrelage

Vous allez très certainement avoir besoin de découper des carreaux. Nous vous expliquons donc comment faire.

Pour le traçage, vous pouvez le faire par superposition. C’est très simple. Vous placez un carreau sur un autre carreau de la dernière rangée collée Placez ensuite un autre carreau, en appui sur le précédent, à 1 cm du mur et tracez sur le carreau du dessous.

Pour une coupe droite, mettez votre carreau sur une carrelette, de manière à ce que le tracé soit juste dans l’axe de coupe de l’appareil.

Posez la molette sur le bord supérieur du carreau. Il vous suffit alors de pousser en appuyant régulièrement jusqu’à l’autre bout du carreau.

Pour une courbe, délimitez la découpe avec un crayon gras et quadrillez la partie à supprimer à la pointe à tracer. Rognez ensuite la zone à éliminer avec une pince bec de perroquet.

N’oubliez pas les plinthes

Afin de renforcer l’étanchéité périphérique entre le mur et la terrasse, déposez un joint de silicone au ras du dernier rang.

Posez les plinthes par simple encollage au dos en prenant soin de faire correspondre leurs joints avec les rangs de carreaux.

hqdefault (2)Bien faire les joints

Attendez 24 heures et vous allez pouvoir vous occuper des joints. Préparez donc votre mortier à joint et déposez-le sur la surface.

Etalez sans attendre avec une raclette en caoutchouc. Pour enlever le maximum de surplus, raclez en diagonale avec la raclette.

Nous vous conseillons de passer de la sciure et de frotter sans attendre avec un chiffon sec. Terminez en nettoyant toute la surface avec une éponge humide. Pensez à la rincer régulièrement.

Votre terrasse carrelée est maintenant terminée. Vous allez pouvoir en profiter dès les premiers beaux jours.

Comment poser du carrelage sur une terrasse

Devis Gratuits

Demandez 3 devis gratuits et sans engagement


Cliquez ici