Comment poser du parquet flottant à clipser

84

 

Depuis l’apparition sur le marché du parquet flottant à clipser, il est devenu très facile et très rapide de changer le sol de n’importe quelle pièce. Ce type de pose est accessible à tous.

La seule difficulté est le découpage des lames. Pour le reste, il n’y a pas de difficultés particulières, surtout si vous suivez nos étapes une par une.

Le matériel nécessaire

  • Les lames de parquet
  • Une sous-couche
  • Un tire-lame
  • Un marteau
  • Un cutter
  • Des cales
  • Une scie sauteuse ou scie égoïne
  • Un mètre
  • Un crayon à papier

Préparer le sol100-0016_img-360

Comme pour la pose d’une moquette, il faut là aussi préparer le sol afin d’avoir une surface bien homogène. Il est conseillé d’enlever le revêtement précédent mais ce n’est pas obligatoire.

Le sol doit être propre, sec et plan. S’il n’est pas plan et régulier, vous pouvez utiliser un enduit de ragréage auto lissant.

Nous vous conseillons de poser une sous-couche (mousse de polyuréthane, polyéthylène, dalles de fibres de bois).

Elle va améliorer l’isolation acoustique et permet également de protéger le sol contre l’humidité. Déroulez la sous-couche en commençant par un angle. Laissez-la dépasser de 5 centimètres sur les murs. Faites les découpes avec un cutter.

Votre sol est maintenant prêt.

La pose du parquet flottant

La première chose à faire est de poser des cales le long du mur. Cela permet de laisser une marge en prévision de la dilatation des lames.

Ainsi, le parquet ne gondolera pas avec le temps.

La première lame doit être posée dans un angle de la pièce en faisant un angle droit. Vérifiez bien sûr qu’elle soit dans le bon sens c’est-à-dire que les autres lames de la rangée suivante pourront s’y clipser.

Prenez une deuxième lame et clipsez-la à l’extrémité de la précédente. Il est important de bien l’enclencher.

Pour cela, utilisez une cale ou un tire-lame afin de ne pas taper directement sur la lame avec le marteau. Effectuez la même procédure pour les lames suivantes jusqu’à que vous ne puissiez plus mettre une lame entière.

Pour la dernière lame, il va falloir la découper. S’il s’agit d’une lame devant être posée près du mur, n’oubliez pas de retirer la marge correspondant aux cales.

Prenez un crayon et un mètre ou une équerre et tracez la ligne correspondant à votre mesure au dos de la lame. Il faut maintenant découper la lame en suivant le tracé.

Pour cela, placez –vous sur une table ou un établi et procéder à la découpe avec une sauteuse ou égoïne. La lame devra être positionnée pour la découpe le dos vers le haut (cela évite les éclats lors de la coupe). Utilisez le tire-lame pour l’enclencher.

Votre première rangée est posée.

Pour la seconde rangée, il faut clipsez les lames entre elles comme pour la première rangée. La première doit cependant être clipsée à celle de la rangée d’à côté.

Ce n’est pas compliqué, il suffit de soulever légèrement la lame et de positionner la languette le long de la rainure de la rangée précédente. Rabaissez la lame et clipsez.

Comme lors de la première rangée, prenez le tire-lame ou une cale pour enfoncer les lames.

Nous vous conseillons de commencer par enfoncer la lame dans celle de la même rangée puis de l’autre côté afin de l’enfoncer dans celle de l’autre rangée.

Continuez ainsi jusqu’au mur. Prévoyez la même découpe, passez à la rangée suivante, puis l’autre encore et ainsi de suite jusqu’à arriver au mur opposé.

Normalement, la dernière lame sera trop large et ne pourra pas être placée. Il va donc falloir les découper en prenant les mesures comme pour la première étape.

La seule différence est de bien faire attention à découper le bon côté en largeur. La partie languette doit donc être conservée et non celle ayant les rainures.

La pose des plinthes

Vous n’avez pas tout à fait fini le sol de votre pièce. Vous devez encore retirer toutes les cales afin de poser les plinthes.

Il vous faudra peut-être réaliser des découpes pour les fixer au mur. Elles vont recouvrir la sous-couche et peuvent également masquer les découpes si elles ne sont pas précises. Vous pouvez soit clouer soit coller les plinthes.

Vous avez maintenant rénové le sol de votre pièce en posant votre parquet flottant.