Comment enduire un mur abîmé ?

enduire un mur abiméLorsque nous sommes propriétaire, il est de coutume de dire qu’il y a toujours des travaux de rénovation à prévoir.

En effet, il est parfois nécessaire de refaire sa tapisserie, de démousser sa toiture, ou bien encore de changer le carrelage de sa maison par exemple.

Mais s’il est une tâche qui a la particularité de devoir être faite relativement souvent, il s’agit bien évidemment de l’entretien de ses murs.

Que ce soit à cause des intempéries, d’une infiltration d’eau ou simplement à cause de l’usure du temps, les murs connaissent régulièrement quelques dégâts qu’il convient de traiter avant qu’ils n’aient de graves conséquences.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment enduire un mur abîmé afin que vous puissiez être totalement à l’aise avec ce type de projet.

Vous n’avez effectivement pas besoin d’être un expert en BTP pour réussir vos travaux, mais il est tout de même très important de savoir comment procéder.

C’est pourquoi nous allons commencer par vous apprendre comment enduire un mur en parpaing.

Cette matière est en effet la plus souvent utilisée dans les habitation Françaises, mais elle est aussi celle qui requiert le plus d’entretien.

Ensuite, nous vous dirons comment enduire un mur au rouleau, puis comment enduire un mur au couteau. Ainsi, vous pourrez envisager vos travaux dans les meilleures conditions.

Enduire un mur de parpaing

Le parpaing est le type de mur le plus fragile, et il n’est pas rare de constater qu’il est victime de fissures.

C’est ce qui implique donc le fait que vous serez régulièrement obligé de l’entretenir. Pour ce faire, il existe plusieurs solutions et types d’enduits que nous allons vous lister.

Toutefois, si vous n’êtes pas habitué à ce type de réalisation, nous vous conseillons de choisir de l’enduire soit au rouleau, soit au couteau, comme nous vous en parlerons un peu plus tard.

  • L’enduit au mortier : Ce type d’enduit est fait à partir d’une pâte spécialisée vendue en magasin de bricolage ou, dans de plus rares cas à partir de boue. A ces matériaux sont rajoutés un liant, des agrégats et de l’eau. Vous obtiendrez donc un enduit épais qui recouvrira facilement vos murs, bien que le résultat ne puisse pas être tout à fait lisse.
  • L’enduit à chaud : L’enduit à chaud est surtout utilisé par les professionnels car il requiert un équipement spécial. En effet, il s’agit d’une poudre qui doit être chauffée à minimum 150 degrés et maximum 180 degrés, et qui, sous l’effet de la chaleur, devient liquide. Il ne reste ensuite qu’à l’étaler sur la surface et à attendre qu’elle sèche.
  • L’enduit monocouche : Cet enduit est le plus souvent utilisé pour les fabrications de maisons neuves. Il a l’avantage d’être facile à préparer à l’aide d’une bétonneuse notamment. Toutefois, il s’agit d’un enduit très fin qui peut laisser apparaître les défauts du mur lorsqu’il est sec. Il n’est donc pas vraiment adapté à votre projet consistant à réparer un mur abîmé. En magasin de bricolage, il est vendu sous forme de sac, exactement comme pour le ciment.
  • L’enduit à projeter : Ce type d’enduit est très intéressant puisqu’il s’adapte à tous les murs. De plus, grâce à lui, vos travaux seront très faciles à réaliser et vous pourrez lisser l’ensemble si vous le souhaitez pour obtenir un résultat parfait. Toutefois, vous devrez prévoir l’achat d’une machine à projeter dont les tarifs les plus bas se situent tout de même aux alentours de 150 euros.
  • L’enduit décoratif : Il s’agit d’un enduit épais que vous pourrez appliquer sur n’importe quel mur intérieur ou extérieur. Celui-ci vous permet de choisir la couleur de votre mur mais également les motifs que vous souhaitez faire apparaître.

enduire un mur au rouleau

Enduire un mur au rouleau

Désormais, nous allons vous expliquer comment enduire un mur abîmé au rouleau.

Cette méthode est la plus simple pour vous, notamment si vous n’êtes pas bricoleur dans l’âme. Toutefois, vous devez être conscient que le résultat obtenu ne sera pas parfaitement lisse.

Il est donc préférable d’utiliser cette méthode pour des murs extérieurs.

  • En magasin de bricolage, achetez l’enduit adapté à vos besoins ainsi qu’un rouleau.
  • Plongez votre rouleau dans le sceau et commencez à appliquer l’enduit sur votre mur.
  • Attention, afin d’obtenir un résultat esthétique, ne choisissez qu’un sens d’application, à savoir horizontal ou vertical. Mais ne mêlez jamais les deux.
  • Partez du haut de votre mur pour finir en bas. Ainsi, si de l’enduit venait à tomber ou à couler, vous pourriez facilement le nettoyer.
  • Après avoir terminé d’enduire le mur abîmé, prenez du recul et assurez vous de la qualité générale de vos travaux. Si vous constatez une imperfection, corrigez là.
  • Attendez que votre enduit soit sec, et vérifiez à nouveau la qualité de vos travaux.

Si toutefois vous remarquiez des imperfections une fois que votre mur est sec, n’hésitez pas à remettre une fine couche d’enduit qui s’intégrera parfaitement à celui déjà sec. Enfin, il va sans dire que ces travaux doivent être réalisé par temps sec et ensoleillé de préférence afin d’accélérer le séchage.

Enduire un mur abîmé au couteau

La méthode que nous vous recommandons le plus, et notamment si vous travaillez vos murs intérieurs, est d’enduire un mur abîmé au couteau.

Cette pratique est également la plus utilisée car elle est très facile.

Voici donc comment procéder.

  • En magasin de bricolage ou sur internet, achetez un couteau à enduire et de l’enduit adapté.
  • Avant de commencer vos travaux, protégez votre sol à l’aide d’une bâche ou de vieux journaux par exemple.
  • Placez de l’enduit sur votre couteau.
  • Plaquez votre couteau votre le mur, en gardant un angle d’une vingtaine de degrés environ.
  • Étalez l’enduit autant que possible en conservant cet angle, et en effectuant de légers gestes de rotation.
  • N’hésitez pas à repasser plusieurs fois au même endroit afin d’obtenir un résultat parfaitement lisse.
  • Si votre mur est très abîmé, n’hésitez pas à être généreux sur la quantité d’enduit.
  • Après avoir terminé, comme pour la méthode au rouleau, vérifiez le résultat et repassez une couche d’enduit si nécessaire.
  • Attendez que votre mur sèche et vérifier à nouveau la qualité de votre travail.

enduire un mur au couteau