Brancher un projecteur extérieur avec détecteur de mouvements

 

projecteur-solaire-60-leds-avec-detecteur-de-mo

Très pratique, le projecteur à détecteur de mouvements est très choisi lorsque l’on recherche un éclairage extérieur.

Il permet bien sûr de voir lorsque l’on rentre chez soi, lorsque l’on sort, lorsque l’on doit aller dans le jardin mais il est également très sécuritaire et peut être un moyen de faire faire demi-tour à des rodeurs mal attentionnés.

Il n’est pas compliqué à installer mais demande de bien choisir son emplacement. Nous vous donnons toutes les explications pour non seulement bien le placer mais également pour bien le fixer.

Choisir son emplacement

Un projecteur avec détection de mouvements est efficace à la seule condition qu’il soit installé au bon endroit. Vous devez vous dire oui mais c’est quoi le bon endroit ?

Pour une efficacité optimale, vous devez placer votre projecteur à une hauteur de 2 à 3 mètres. Sachez que la distance minimale de détection est de 1 mètre et la distance maximale de détection est de 10 mètres.

L’emplacement est également important afin d’éviter les déclenchements intempestifs. Il faut absolument éviter d’orienter le détecteur de votre projecteur vers une source de chaleur ou de lumière mais également vers une surface réfléchissante ou susceptible  de changer rapidement de température.

On évite donc de le diriger vers une piscine, vers la vitre d’une véranda ou d’une serre par exemple.

La fixation du support

Positionnez tout d’abord le support du projecteur à l’emplacement souhaité. Veillez bien à le caler de niveau et repérez avec un crayon les points de fixation à travers ses perforations.

Percez le mur à l’aide de soit une perceuse à percussion soit un perforateur selon la dureté de la maçonnerie.

Introduisez des chevilles de diamètre adapté dans les trous et vissez le support.

Le branchement du câble d’alimentation

Comme pour tout travail électrique, vous devez d’abord couper le courant électrique au disjoncteur.

Les projecteurs sont alimentés par un câble à trois conducteurs (Ph, N et T) de 1,5 mm². Lors d’un branchement extérieur, il faut un câble de type HO5RN-F3G1.

Pour l’alimentation, elle doit se faire soit en sortie de mur c’est-à-dire dans un circuit encastré sous une gaine annelée soit en apparent sous un tube rigide.

Notre conseil : pour des raisons pratiques, il peut être judicieux de mettre un interrupteur sélectif sur le parcours.

Vous pouvez ainsi décider d’une utilisation manuelle ou automatique de la détection de mouvements. Nous vous conseillons également de réaliser le raccordement avant de mettre en place le projecteur.

Pour atteindre la barrette de connexion, dévissez la plaque du boîtier. Prenez garde à ne pas perdre les rondelles et les joints d’étanchéité.

Cette barrette possède 4 bornes de branchement. Vous n’êtes intéressés que par 3 d’entre elles. Celles-ci correspondent à la terre, à la phase et au neutre.

Dénudez les brins du câble d’alimentation sur environ 6 mm. Dévissez le presse-étoupe et le serre-câble du boîtier afin de pouvoir passer le câble.

Chaque fil doit être serré dans la borne idoine : la phase (rouge), le neutre (bleu) et la terre (vert/jaune).

Revissez ensuite le serre-câble et le presse-étoupe et refermez le boîtier.

Le placement du projecteur

Fixez le projecteur sur son support grâce aux vis latérales. Vérifiez qu’il est bien fixé et dévisser le capot de la vitre et enlevez-là avec précaution.

Il faut maintenant mettre en place la lampe halogène. Cette opération demande de la délicatesse. Utilisez un chiffon propre et sec pour la mettre en place et pour la manipuler. Mettez d’abord une extrémité de la lampe sur l’une des deux douilles.

Faites une légère pression afin de la clipser et insérez l’autre extrémité dans la deuxième douille.

Vous devez maintenant bien régler votre projecteur. Pour cela, remettez le courant et actionnez l’interrupteur.

Afin de faciliter le réglage et de bien définir la zone de couverture, l’appareil se met en mode test. Sachez que vous avez 4 minutes pour régler le balayage en orientant le projecteur en conséquence.

Déplacez-vous lentement sur toute la zone couverte. Chaque fois que vous passez dans le champ du détecteur, il doit déclencher l’éclairage et s’éteindre au bout de 4 secondes.

Il faut maintenant que vous déterminiez le rayon d’action. Pour cela, faites pivoter le détecteur de haut en bas. Sachez que plus il est relevé et plus la distance de détection est grande et moins il sera sensible aux mouvements d’animaux domestiques par exemple.

Réglez la sensibilité lumineuse. Pour cela, tournez le bouton afin de sélectionner le seuil à partir duquel la lumière s’enclenchera.

La dernière étape consiste à régler la durée d’allumage en mode automatique. Elle est prédéfinie par le fabricant et va de 10 secondes à 10 minutes.

Votre projecteur à détecteur de mouvements est maintenant prêt à être utilisé.

Devis Gratuits

Demandez 3 devis gratuits et sans engagement


Cliquez ici